Savez- vous la différences entre l’oxyde de zirconium et le zircon

Pierre-blog-frenchy

Mais que signifient réellement ces dénominations barbares, aussi ressemblantes les unes que les autres pour désigner la qualité de vos bijoux ?

 

Vous souhaitez comprendre une fois pour toutes la signification des termes que vous rencontrez lors de l’acquisition de vos bijoux ?

 

Dans cet article, Frenchy Cambodge vous propose d’élucider les mystères qui planent autour de l’utilisation des pierres en oxyde de zirconium et en zircon, utilisées en joaillerie.

 

 

Les 3 pierres les plus confondues en bijouterie

 

 

Comment pourriez-vous reconnaître une pierre, si même les commerçants donnent lieu à des confusions lorsqu’ils les désignent ?

 

Tout d’abord, sachez que votre boutique de bijou en ligne « Frenchy Cambodge » vous propose des bijoux ornés majoritairement de pierres en oxyde de zirconium.

 

L’oxyde de zirconium est un matériau utilisé par de nombreux joailliers, pour sa beauté et ses qualités exceptionnelles.

 

La plupart du temps, c’est autour de cette pierre que planent les plus grands doutes : diamant, faux diamant, pierre naturelle, zircon, zircone, pierre synthétique, etc.

 

Ce sont autant de termes utilisés à tort pour désigner une seule et même pierre : l’oxyde de zirconium, aussi appelée « zircone ».

 

Zircon-brut-Cambodge

Le Zircon : une pierre minérale naturelle précieuse

 

Le Zircon est un minéral faisant partie de la famille des silicates, dont les cristaux sous forme de gemmes sont utilisés par les artisans joailliers du monde entier.

 

 

Voici les 4 seules appellations possibles du zircon naturel :

 

  • Zircon (sans « e » !) ;
  • Silicate de zirconium :
  • Zargun en persan : du mot « Tsar » qui signifie « Or » et « Gun », qui veut dire « Couleur » ;
  • Zarkun, dénomination d’origine arabe.

 

 

De formule « ZrSiO4 », ce minéral fut découvert en 1783 et exploité en majorité au Cambodge, en Tanzanie, au Nigéria, et d’autres pays d’Asie.

 

Des textes et des traces anciennes prouvent pourtant que le zircon est un minéral formé en même temps de la terre.

 

Elle est l’une des pierres les plus anciennes et son histoire, ses valeurs traversent le temps et les civilisations les plus anciennes, jusqu’à être mentionnée dans la Bible.

 

 

Le Zircon sous toutes ses formes

 

Le zircon peut se présenter sous de nombreux aspects différents.

 

Sa palette de couleur est incroyable. Aussi bien incolore que rouge, bleu, vert, brun, noir… Cette pierre naturelle existe bel et bien en une variation de couleurs riches ; en plus de jouir d’une brillance et d’un éclat extraordinaire.

 

Le silicate de zirconium est particulièrement fragile et coûte également relativement cher.

 

 

Qu’est-ce que le zirconium ?

 

Non, le zirconium n’est pas un synonyme de la pierre naturelle « Zircon » ni de la pierre synthétique en « oxyde de zirconium » !

 

Même s’il ressemble à son appellation « silicate de zirconium », il ne représente pas ces deux pierres.

 

Le zirconium est souvent employé à tort pour désigner le Zircon, ou encore la zircone. Il y a de quoi devenir chèvre !

 

Le zirconium est en vérité un métal transformé et extrait du zircon.

Il n’a donc aucun lien avec les pierres fines utilisées en bijouterie.

 

Si vous retrouvez cette appellation pour désigner vos bijoux, vous saurez désormais que c’est une erreur.

 

 

L’Oxyde de zirconium ou Zircone : une invention de l’homme

 

Vous êtes à deux doigts de percer définitivement les mystères des pierres qui imitent si bien les précieux diamants…

 

 

Signification de l’oxyde de zirconium

 

Avant toute chose, voici les seuls et uniques termes utilisés pour désigner les pierres en oxyde de zirconium :

 

 

 

zirconium-métal-poudre-brillant-Frenchy-Cambodge
  • Oxyde de zirconium ;
  • Dioxyde de zirconium ;
  • La ZIRCONE et non « Zircon » ;
  • Zircon cubique ou « Cubic zirconia » (uniquement sous sa forme transparente) ;
  • L’oxyde de zirconium cubique.

 

 

C’est tout, et c’est déjà pas mal !

 

Comme vous pouvez le constater, certains termes utilisés pour désigner l’oxyde de zirconium sont quasi identiques à son équivalent naturel, le zircon.

 

Il y a effectivement de quoi tout mélanger et ne plus savoir où donner de la tête !

 

 

Maintenant que les dénominations de ces deux pierres sont claires et identifiées, voyons ensemble à quoi correspond exactement la zircone ou oxyde de zirconium.

 

De formule ZrO2le dioxyde de zirconium est une pure invention de l’homme.

C’est un matériau synthétique, fabriqué en laboratoire, à ne pas confondre avec le zirconium, ou le zircon.

 

 

Sa fabrication industrielle lui confère de très nombreuses qualités. Il est utilisé dans divers domaines, tels que :

 

  • La fabrication de couteaux ;
  • Les prothèses dentaires…

 

 

En bijouterie, c’est bien l’oxyde de zirconium qui fait l’objet d’une comparaison ou d’une confusion avec le diamant, et qui est parfois appelé « le faux diamant synthétique ».

 

Pourtant, le diamant, le zircon, et l’oxyde de zirconium sont des pierres bien différentes !

 

Souhaitez-vous savoir comment faire la différence entre ces trois pierres ?

 

 

Comparer et différencier la zircone, le zircon et le diamant

 

Vous demandez-vous comment savoir si vous possédez un bijou en zircon naturel, ou bien en oxyde de zirconium synthétique ?

 

Votre jolie bague en argent est-elle ornée d’une pierre naturelle ou synthétique ?

 

Il est tout à fait normal de vouloir connaître l’origine des bijoux que vous portez.

 

 

Le fondateur de Frenchy Cambodge souhaite vous permettre de réaliser vos achats en toute conscience et transparence.

 

Frenchy Cambodge a constaté qu’obtenir des informations précises et fiables à ce sujet est particulièrement difficile. Dès la fin de cet article, l’objectif est de vous permettre d’y voir plus clair et de maîtriser ce sujet pour lequel vous portez de l’attention.

 

 

 

Bague-argent-pierre-zirconium-Frenchy-Cambodge

Zircon ou Oxyde de zirconium ?

 

Sachez que l’oxyde de zirconium est le matériau utilisé majoritairement lorsqu’il s’agit de tous les termes que nous venons d’aborder.

 

En effet, le zircon cubique (oxyde de zirconium cubique incolore), est l’un des meilleurs substituts du diamant en joaillerie.

 

Il est largement plus utilisé en bijouterie que le zircon sous forme de gemmes.

 

 

Souhaitez-vous connaître un moyen simple pour savoir lequel vous avez entre les mains ?

 

 

Si vous avez un doute, fiez-vous en premier lieu au prix du bijou. Le zircon est une pierre semi-précieuse plutôt hors de prix, alors qu’une pierre en dioxyde de zirconium sera plus abordable.

 

De plus, la dispersion de l’oxyde de zirconium est plus forte que dans le zircon, et sa densité est également plus importante que la pierre minérale.

 

 

Quel est le dernier détail qui fait toute la différence ?

 

Une pierre en zircon, contrairement à la pierre synthétique, produit le fameux phénomène de biréfringence, par lequel le cristal semble se dédoubler lorsqu’on observe attentivement à travers.

 

 

Zircone ou diamant ?

 

Pour vous donner un aperçu des différences qui caractérisent le diamant de l’oxyde de zirconium, il faut savoir que la comparaison indique une dureté moins importante, mais une densité plus élevée de la zircone par rapport au diamant.

 

 

Si vous souhaitez en apprendre davantage sur le luxueux diamant, retrouvez notre article : « Bijouterie & Pierres : différences entre l’oxyde de zirconium et le diamant ».

 

 

Fabrication de l’oxyde de zirconium en bijouterie

 

Vous l’aurez compris, la plupart des bijoux d’appellation « oxyde de zirconium » et les nombreux autres noms utilisés à tort ou à raison pour le désigner, sont bel et bien ornés de pierres en « zircone ».

 

Cette pure invention de l’homme, imitant de manière si réaliste le précieux et luxueux diamant.

 

 

Comment est fabriqué l’oxyde de zirconium ?

 

Les premiers scientifiques à avoir expérimenté le processus de fabrication des pierres en « zircon cubique » étaient originaires de France, dans les années 1960 ; et suivis de près dans les années 70 par les scientifiques russes.

 

Pour atteindre une brillance aussi intense, le dioxyde de zirconium doit être chauffé à une température atteignant les 2 750 °C pour atteindre le point de fusion idéal à sa cristallisation lors du refroidissement.

 

 

La méthode utilisée pour parvenir à un tel résultat et la technique de « l’autocreuset ».

 

Lorsque la phase de refroidissement apporte le résultat recherché, les monocristaux formés sont totalement purs.

 

Le processus met en œuvre la stabilisation de ces gros monocristaux en phase cristalline cubique, grâce à un ajout d’autres substances :

 

  • Souvent, entre 10 et 15 % d’oxyde d’yttrium
  • Parfois, entre 10 et 15 % d’oxyde de calcium

 

L’apport de ces substances permet d’obtenir un résultat se voulant proche de la perfection.

 

 

Quelques caractéristiques de la zircone ?

 

L’oxyde de zirconium est fabriqué dans le monde entier, mais une grande part de la production et des plus belles pièces sont réalisées en Asie.

 

Cette magnifique pierre peut se présenter sous de nombreuses formes, et peux également offrir des couleurs absolument incroyables !

 

La coloration des cristaux de zircone intervient en cours de fabrication grâce à une sélection d’additifs parfois rares, tels que :

 

  • L’erbium
  • Le néodyme
  • Le praséodyme, etc.

 

Bravo, vous êtes désormais un(e) expert(e) en la matière !

 

Frenchy Cambodge est disponible pour répondre à vos questions et vous remercie d’avoir lu, commenté et partagé cet article sur vos réseaux sociaux.

Zircon-oxyde-zirconium2

Commentaires (1)

Sabiine Jessle 7 juin 2020 à 14:38

Super article , très intéressant

Poster un commentaire

error check_circle
error check_circle
error check_circle

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,